Site en cours d’évolution !

Communiqué – Paris le 18 mars 2020

Télécharger le communiqué au format PDF

Mesdames, Messieurs, chers camarades,

A situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles

En se conformant aux mesures de précaution des autorités pour freiner la contagion du virus COVID-19, et permettre de revenir à une situation sanitaire stabilisée, nous nous inscrivons dans une démarche de respect de nos institutions, de bienveillance à autrui, de civisme tout simplement.
C’est par l’exemplarité de nos comportements que nous participerons activement à traverser cette période unique et difficile.

Cette pandémie met le monde dans une situation de crise qui prend des allures de catastrophe sanitaire, économique, sociale. Elle remet en cause les projets qui améliorent notre quotidien (Voyages, visites, rencontres, échanges, repas, convivialité) tout devient impossible.

Je tiens tout d’abord à vous indiquer que la direction a pris toutes les précautions pour éviter la contamination de nos adhérents et notre association s’associe totalement aux mesures gouvernementales afin de retarder au maximum la propagation de ce virus.
C’est pourquoi nous avons décidé de mettre les personnels du Siège en télétravail à leur domicile, d'annuler toutes les réunions (régionales - bureaux – Conseils, etc..) jusqu’à la levée des mesures imposées par nos dirigeants gouvernementaux.

A La Valette-du-Var, les activités hôtelières et évènementielles du Domaine des « Gueules Cassées » ont été mises en sommeil afin de préserver la santé de nos anciens. Ses équipes qui vous accueillent habituellement avec gentillesse, professionnalisme et enthousiasme en sont tristes, mais elles préparent pour l’avenir un domaine encore plus beau.

L’EHPAD, notre Résidence Colonel Picot, quant à elle, continue de prendre en soins ses 111 résidents, grâce à de remarquables équipes de soignants, d’accueil, d’administration et d’animation qu’il convient de saluer et remercier très chaleureusement pour leur implication dans ce contexte d’effectif réduit en raison du confinement des personnels exerçant des métiers non indispensables.

Pour que notre association continue de vivre et assumer ses missions, entre autres d'actions sociales, nous échangerons par tous les moyens de communication (téléphone, mail, WhatsApp, etc…). Nous restons à votre écoute pour dialoguer, échanger, s'entraider et travailler, en vous demandant toutefois de ne pas trop nous inonder de messages humoristiques mais de ne choisir que les meilleurs.

Le site internet, https://www.gueules-cassees.asso.fr, de notre association est disponible, cette période est peut-être propice pour lire les nombreux articles qui sont à votre disposition. Nous allons d’ailleurs profiter de cet espace-temps pour compléter et améliorer ce site. Si d'ailleurs, une fois votre lecture et visite effectuée, vous désirez nous faire part de votre analyse des points forts et ceux à améliorer, au travers d'une note écrite et concise, nous étudierons avec grande attention vos travaux (voilà un bon thème d'occupation en période de confinement).
De même, vous pouvez consulter le site internet dédié à la défense des droits du monde combattant, développé par l’UBFT : https://codepensionsmilitaires.fr.

Soyez, toutes et tous, assurés de notre soutien, même à distance, nous restons présents près de vous pour faire face. Pour beaucoup d’entre-nous, la période va être longue et sans saveur. Les ordinateurs et tablettes vont chauffer et certainement les réseaux sociaux aussi. Pour d’autres, il faudra jongler entre le travail, les enfants et la famille, ce sera plus compliqué. Cette période nous demandera de l’adaptation, du civisme, du courage et générera son lot d'ennuis, mais sans commune mesure avec ce que nos grands- parents ont vécu par le passé.
L’implication des « Gueules Cassées » dans la recherche médicale, au travers de leur fondation, n’en est que plus remarquable et pleine de sens.

Mes Bien-chers camarades, c’est dans ces moments difficiles, que notre engagement de participer et travailler à l’effort collectif, de s’assurer d’une bienveillance sans faille, se révèle indispensable pour rendre cette période moins pénible. Ce peut aussi être l'occasion de remise en perspective positive de certaines choses de notre quotidien ( le temps pour soi, pour sa famille, la lecture, l'attention aux autres, le temps de ne rien faire...etc...)

Alors, soyons forts, battons-nous pour gagner ensemble cette « guerre » sanitaire et surtout : "Sourions quand même ".

Bien cordialement,

Patrick REMM
Président de l’Union des Blessés de la Face et de la Tête

2 / 1